Yann de Seze, le Ya de Maya

yann Yann de Seze  est un être solaire. Ou qu’il aille, quoiqu’il fasse, il remporte tous les suffrages par sa bonne humeur contagieuse et son regard bleu lavé bienveillant. Tourné vers les autres, attentif aux détails, il a résolument le sens du groupe, une qualité qu’il s’est découverte à l’adolescence. Grâce à des stages d’été effectués tout au long de sa scolarité, dans un cabinet comptable, une boîte de prod, une entreprise de transport…  il fait une découverte déterminante: celle de la vie professionnelle. Constatant qu’il peut se rendre utile, il développe dès lors un esprit de service.

Décidé à financer lui-même ses études de commerce international, Yann trouve un vrai job et intègre une agence de relations presse où il goûte au travail en équipe.  En 1996, pour parfaire sa formation, il choisit d’aller voir du côté de chez l’annonceur. Et entre chez Lafarge peinture comme assistant. Impliqué, il sait se rendre indispensable. Chargé des 250 ans de la marque Tollens, il prend conscience qu’il adore l’opérationnel.

En 1998, une opportunité se présente à lui, rejoindre, en tant que chef de produits, UUNET,  un pourvoyeur de bandes passantes dans un secteur qui explose: l’internet. Dans cette belle boîte, Yann développe ses capacités de travail à l’international, tout d’abord en mettant en oeuvre les programmes de fidélisation puis en déployant les produits du groupe sur le marché français et européen.

En 2001, habité par un double sentiment, de responsabilité et d’autonomie, Yann rejoint Gedas France, une SSII où, en tant que responsable marketing d’une nouvelle business unit, “tout est à construire”. Il met en oeuvre les campagnes de détection de projets, gère l’organisation de nombreux salons professionnels et développe les outils d’aide à la vente.

En 2003, déjà animé par son envie d’entreprendre, Yann co-fonde Bizanga, une start up dans le secteur de l’édition de logiciels où, en tant que secrétaire général, il prend la responsabilité de l’organisation administrative et structurelle. L’aventure dure huit ans. Partie d’un studio en région parisienne, la société compte au final 85 personnes, 3 filiales, un bureau à San Francisco et une maison-mère en Grande Bretagne, lorsqu’elle est revendue avec succès à un autre acteur du monde logiciel. “Ce fut un challenge de chaque instant, se souvient-il,  je découvrais tout à la fois l’impact de la fonction au sein d’une société en plein développement et les contraintes administratives de chacune de nos implantations géographiques.”

Après plusieurs projets gérés en free lance (Course du Rhum, exposition à Shangaï, détection d’opportunités commerciales…), Yann, persuadé que l’alliance fait la force, et qu’il est important d’élargir son offre de compétences, décide de s’associer à nouveau. Le Ya de Maya & Co, c’est donc lui.

Homme de terrain, Yann met son énergie au service de ses clients, pour la plupart des fidèles qui apprécient son sens de l’organisation et de la coordination. Il gère pour eux tous les aspects communication et événementiels ainsi que les productions vidéo et internet.

portrait-marie

retour_qui-somme-nous

Contact direct avec Yann de Seze